Qui je suis…

Salut à toi internaute !

Qui je suis ? Vaste question que de se définir et se présenter. Il suffit de lire les pensées de Marc-Aurèle pour voir qu’un homme est difficilement saisissable à l’exception de quelques principes et règles morales qu’il s’est fixé et qui constituent des sortes de repères utiles à lui même et à ceux qui envisagent de mieux le connaître.

Je pratique assidument la photographie et l’écriture. Je suis passionné par l’architecture, la gastronomie, l’histoire.

J’adore la Belgique, me perdre dans les villes, rencontrer des gens…

pag1

Vous pouvez voir certaines de mes photos publiées sur le Blog de Libération.

 

 

Pour les activités littéraires, je vous incite à vous rendre sur le site des Editions Sansqu’ilsoitbesoin

 

 

Publicités

5 réflexions sur “Qui je suis…

  1. Bonjour Pascal, j’ai lu votre article concernant notre Kerk Hof à Bailleul. magnifique, sensible et touchant. Merci à Arnaud et à vous.
    joelle sénéchal

    • Bonjour Mme Sénéchal, je suis très heureux que cet article et les photographies qui l’accompagnent vous plaisent. Le cimetière de Bailleul est un lieu remarquable et je suis très touché par l’action de celles et de ceux qui se battent pour sauver et entretenir le lieu et son esprit. Je vous invite à tout faire pour sauver le calvaire qui est un point essentiel de ce cimetière. Quelques travaux de maçonnerie me semblent suffisant pour le restaurer et le coût de l’opération ne devrait pas être excessif. En tout cas, merci de votre avis !

  2. Bonjour Pascal , superbe témoignage en mots et en photos sur notre magnifique ville de Bailleul
    en espérant que dans les années avenir il restera encore sur la grand place et les alentours des cafés,des restaurants et de vrais commerces, et non pas des assureurs , des agences immobilières ou des marchands de lunettes, et cette fichu zone commerciale très moche que je haie par dessus tout.
    Bailleul à malheureusement perdu une partie de son âme
    il y a 20 ans Bailleul avait un tout autre esprit..âme.
    Des programmes immobiliers à gogo qui défigure à mon sens la ville…
    Félicitations pour votre travail,et bonne continuation

  3. Pingback: APOLLON servi par les nymphes | Editions SansQu'ilSoitBesoin

  4. Pingback: APOLLON servi par les nymphes - Editions Sansqu'ilsoitbesoin

Les commentaires sont fermés.